PARTAGER

Sociologue, penseur et écrivaine marocaine de réputation mondiale, Fatéma Mernissi est décédée ce lundi matin à l’âge de 75 ans.

Militante pour la cause des femmes au Maroc et dans le monde arabe, Fatima Mernissi a marqué de son emprenite toute une génération de femmes.

Depuis 1981,elle a été membre chercheur à l’institut universitaire de recherche scientifique de l’université Mohammed-V à Rabat. Elle est également membre du Conseil d’université des Nations Unies.

En 1981, Fatima Mernissi a créé le collectif : Femmes, familles, enfants et lancé la collection Approche aux éditions Le Fennec.

Elle a publié une vingtaine d’ouvrages, traduits en plusieurs langues, dont « Le monde n’est pas un harem », édition révisée, Albin Michel, 1991, « Sultanes oubliées : femmes chefs d’État en Islam », Albin Michel / Éditions Le Fennec, 1990, « Le harem politique : le Prophète et les femmes », Albin Michel, 1987, Paperback 1992, « Le Harem et l’Occident », Albin Michel, 2001, et « Les Sindbads marocains, Voyage dans le Maroc civique », Éditions Marsam, Rabat, 2004.

Commentaires