La Grèce crée des centre d’accueil fermés pour lutter contre les immigrés...

La Grèce crée des centre d’accueil fermés pour lutter contre les immigrés clandestins

347
0
PARTAGER

Michalis Chryssohoïdis, ministre de la Protection du citoyen, se sent bien seul pour faire face aux immigrés clandestins africains et asiatiques qui arrivent de la Turquie et choisissent la Grèce comme porte d’entrée pour l’Europe :

« Nous nous trouvons à une frontière très sensible. Chaque année, nous acceptons 250 000 nouveaux arrivants. C’est un désastre humain, mais aussi un désastre social. Il s’agit d’une menace pour la paix sociale en Grèce, ce pays confronté à une terrible crise économique ».

La plupart des clandestins arrivent à Athènes où ils trouvent refuge dans des immeubles délabrés. Des quartiers ghettos se sont créés là ou les commerçants ont dû fermer leurs boutiques à cause de la crise. Pour résoudre le problème, Michalis Chryssohoïdis propose de regrouper les clandestins dans des casernes militaires transformées en centre d’accueil fermés :

« Le problème ne peut être résolu que par des centres d’accueil. C’est ainsi qu’on enverra le message à tout le monde : ne venez pas en Grèce. Nous continuerons, dit-il,  d’utiliser des fonds européens pour établir ces nouvelles infrastructures ».

SOS Racisme dénonce le projet comme une mesure préélectorale qui ne résoudra en aucun cas le problème.

rfi.fr___________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires