LA GUERRE PJD-ISTIQLAL SERA MORTELLE DEVANT LES TRIBUNAUX

LA GUERRE PJD-ISTIQLAL SERA MORTELLE DEVANT LES TRIBUNAUX

806
0
PARTAGER

La grande animosité entre les deux formations autrefois alliées au
sein du gouvernement, le PJD et l’Istiqlal, n’est plus à démontrer,
mais la tension est subitement montée d’un cran ces derniers jours
promettant d’atteindre un point de non retour. Tout est parti d’une
rumeur qui voudrait qu’une ministre du parti islamiste a divorcé à
cause d’une relation supposée avec un autre ministre issu de la même
formation qu’elle. Profitant de sa présence dans le fief de ce dernier
pour un meeting à Errachidia, le secrétaire général du parti de
l’Istiqlal, Hamid Chabat fait de cette rumeur le plat de résistance de
son discours politique et l’enjolive avec des allusions perfides de
son choix sur la vie privée des deux ministres.

Les échos de ce meeting font aussitôt grand bruits dans les rangs et à
l’état-major de la formation islamiste qui presse son secrétaire
générale et premier ministre d’organiser la riposte. Sans attendre,
Abdelilah Benkirane demande aux deux membres de son gouvernement
victimes de la cabale de déposer une plainte sur le bureau de leur
collègue au gouvernement et membre de leur parti également, le
ministre de la justice, Mustapha Ramid, qui décidera de la suite à lui
donner. De là imaginer le parquet faire de l’excès de zèle, il n’y a
qu’un pas que les juges franchiront allègrement. le feuilleton promet
d’ores et déjà des épisodes haletants.

Commentaires