La jalousie

La jalousie

182
0
PARTAGER

La jalousie est un sentiment d’envie envers des gens plus talentueux, plus riches, plus glorieux ou qui réussissent mieux de manière générale. C’est une émotion qui apparait lorsqu’un individu n’a pas une qualité, perçue comme supérieure, que quelqu’un d’autre possède. Un sentiment humain naturel, parfois ravageur, qui nous suit depuis la nuit des temps. Combien d’humains, victimes d’intenses jalousies, ont succombé à la colère qui s’est transformée en agression? Caïn, le fils d’Adam, n’a-t-il pas tué son frère Abel dans un accès de jalousie?

Certains artistes réussissent grâce à du talent ou à une capacité supérieure à travailler, ou grâce à l’argent, ou à des connections,  ou encore grâce à des coups de chance. Et ça rend jaloux ! Cette jalousie vient le plus souvent du sentiment de manque de confiance ou d’estime de soi.

Selon la théorie mimétique du philosophe René Girard, « le jaloux est convaincu que l’être jalousé le devance dans la possession de l’objet et lui en interdit l’accès. » En peinture, cela pourrait se traduire par la jalousie d’un peintre qui réussit de superbes images grâce à des techniques ou des matériaux qu’il garde secrets. Ce qui fait que l’envieux, par frustration, n’est pas seulement déchiré par ce sentiment de manque ou d’infériorité, mais a aussi parfois tendance à vouloir priver la personne enviée de son avantage.

Je pense que les gens que nous envions le plus sont ceux qui nous sont comparables, mais qui ont une qualité ou un talent que nous n’avons pas ou qui, selon notre perception, paraît difficile à obtenir. Un artiste peintre a plus tendance à être jaloux d’un bon artiste peintre que d’un bon musicien ou acteur. Si cette personne enviée est perçue comme similaire, l’envie peut être encore plus forte, car l’on se dit qu’on aurait pu soi-même y arriver.

Mais le problème est que, même en coupant les mains d’un bon artiste peintre, ceux qui l’envient ne peindront pas mieux ! Alors on a le choix, soit laisser la jalousie nous ronger, soit la canaliser pour devenir plus fort. Prendre ceux que l’on jalouse comme référence et essayer de faire mieux sans leur nuire.

Pas besoin de nous laisser frustrer car chacun de nous a une part de chance dans la vie. Il s’agit d’abandonner la jalousie destructive pour une jalousie constructive qui excite notre esprit de compétition et aiguise notre imagination pour nous permettre de nous améliorer.

Dr Hamid Bouhioui, Artiste peintre

 

 

 

Commentaires