PARTAGER
Une jeune marocaine, établie en Espagne, a remporté le Prix National de la Jeunesse pour l’année 2015 dans la catégorie « communication interculturelle ».

Le Prix, décerné par l’Institut espagnol de la jeunesse « INJUVE », vise à encourager et à reconnaître la trajectoire et les efforts des jeunes de moins de 30 ans pour leur dévouement à leur travail et leur implication personnelle ainsi que leur engagement dans divers domaines de la société.

Cette distinction est une reconnaissance par les membres du jury pour le rôle joué par la jeune Hajar Koudad Kasmi (16 ans), issue d’une famille originaire d’Oujda, dans l’amélioration des rapports entre les communautés dans le quartier Los Rosales, dans la région de Murcie (sud-est de l’Espagne), ou elle réside, a indiqué mardi l’association Columbares qui a présenté la candidature de cette jeune marocaine à ce Prix.

L’association souligne que dans le cadre d’un projet élaboré depuis 2014 pour faciliter l’intégration efficace des étrangers, Hajar s’est fait remarquer pour son engagement et sa trajectoire pour la transformation et la cohabitation interculturelles entre les communautés du quartier Los Rosales.

Selon cette ONG, la jeune marocaine a écrit un texte dans lequel elle a raconté comment elle a pu surmonter plusieurs obstacles et difficultés depuis que sa famille s’est installée en Espagne devenant ainsi une référence pour les jeunes de son quartier.

Participant au projet de l’association, la jeune Hajar a contribué à la campagne de communication à travers laquelle elle raconte sa vie quotidienne ainsi que celle des habitants de son quartier.

Le projet de l’association Columbares est financé par le Fonds pour l’asile, la migration et l’intégration de l’Union Européenne à travers la direction générale de la migration relevant du ministère espagnol de l’Emploi et de la sécurité sociale.

Commentaires