PARTAGER

Le jeune Abdelaziz Essifi âgé de 13 ans ne croyait pas que sa demande sur les réseaux sociaux allait lui valoir les pires ennuis avec les autorités de son pays, la Jordanie, où il a été incarcéré dans une prison, pour avoir simplement plaidé pour la libération de la ville sainte d’Al Qods.

Le jeune a été scandalisé par les événements qui secouent actuellement Jérusalem où les fidèles musulmans, palestiniens et autres, prient à l’extérieur de la Grande Mosquée depuis que les israéliens ont instauré de sévères mesures de sécurité dans le but de filtrer les accès à l’esplanade suite à des incidents qui se poursuivent chaque jour depuis une semaine, poussant la communauté internationale à réagir et faire pression sur Tel Aviv.

Le jeune n’a donc rien fait de mal par ses propos, puisqu’il demande tout simplement et en toute innocence à ce que son pays, la Jordanie, le gardien de la partie musulmane de Jérusalem cesse d’être soumise à l’autorité israélienne dont le seul objectif est d’exercer sa tutelle et se substituer à la Jordanie qui en a la charge depuis 1967. Israël a atteint aujourd’hui l’intolérable en exigeant des fouilles corporelles et des caméras filmant les prières des fidèles musulmans et les interrogatoires des imams pour les écœurer. On ignore le sort qui sera réservé au jeune Abdelaziz Essifi, devenu un héros malgré lui dans tous les pays islamiques.

Commentaires