PARTAGER

Alors qu’on s’apprête à fêter le 8 mars, symbole de la journée de la femme, une grande dame, la journaliste Malika Malak, vient de quitter ce monde.

Malika Malak est décédée lundi soir à Rabat. Elle n’a pas survécu au mal qui la rongeait malgré un combat sans relâche.

Le roi Mohammed VI avait personnellement veillé à son transfert en France pour se faire soigner.

Sur la chaîne 2M, Malika Malak avait animé l’une des émissions politiques les plus marquantes. Toute la classe politique marocaine avait défilé dans son émission « Fi Alwajiha ».

Commentaires