La Ligue des associations de Sidi Moumen se démarque du « soi disant...

La Ligue des associations de Sidi Moumen se démarque du « soi disant mouvement de jeunesse » du 20 février

228
0
PARTAGER

Dans un communiqué rendu public dimanche, dont la MAP a reçu copie, la Ligue a exprimé son refus « d’être instrumentalisée par les partis pour réaliser leurs objectifs et redorer leur blason ».

Le communiqué relève qu’après le succès enregistré dans le cheminement du mouvement du 20 février à Casablanca, des voix prônant la surenchère et la discorde ont commencé à s’élever pour la prise de décisions contredisant les principes et les objectifs tracés par le mouvement du 20 février.

Le communiqué fait état, à cet égard, de la forte présence de certaines tendances politiques qui n’ont de jeunesse que le nom et qui ont commencé à monopoliser certaines réunions, débouchant sur des décisions imposées, en dehors des Assemblées générales, et empreintes d’un caractère idéologique déterminé.

La Ligue a, par ailleurs, fait observer que certains partis politiques ont exploité le mouvement pour faire valoir leurs positions et discours, tout en essayant de se servir de ce mouvement de jeunesse comme cheval de Troie pour améliorer leur image en prévision des prochaines échéances (les élections parlementaires 2011) et avoir droit de cité parmi les jeunes et au sein de la société.

Elle a mis en évidence, à ce propos, l’ambigüité des revendications et le flou qui imprègne les prises de décision, outre les rivalités qui s’avivent pour s’arroger le leadership au sein du mouvement du 20 février. Elle a aussi exprimé son rejet de servir de tremplin à quiconque veut profiter de l’action de ces jeunes pour manipuler les citoyens et citoyennes.

La Ligue a fait part de son soutien inconditionnel au mouvement du 20 février, porté par des revendications sociales et économiques, à savoir l’emploi, le logement, la gratuité de l’enseignement et de la santé, la lutte contre la corruption, la protection des libertés, la garantie d’une vie digne à tous les citoyens, une justice intègre et indépendante, outre une administration publique au service du citoyen.

Elle a également appelé tous les jeunes libres à ne pas se laisser influencer par tout appel mu par des objectifs malintentionnés ou un agenda inavoué.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires