La marche verte : Un évènement phare dans l’histoire du Maroc

La marche verte : Un évènement phare dans l’histoire du Maroc

1149
0
PARTAGER

 

Initiée de main de maître et avec un génie politique incomparable par feu S.M. Hassan II, la marche verte a suscité un élan patriotique inégalé et constitue, à juste titre, un événement phare dans l’histoire du Maroc.

En effet, c’est le 6 novembre 1975 que des milliers de volontaires, de différentes couches sociales représentatives de toutes les régions du Royaume, ont répondu à l’appel lancé par feu S.M. Hassan II et se sont dirigés en toute sérénité vers les provinces du Sud en vue de les libérer du joug de l’occupation espagnole, munis de leur seule foi en la justesse de leur cause et brandissant le Saint Coran et le drapeau national.

Unique en son genre, cette marche pacifique qui avait frappé les esprits à l’époque, a illustré la parfaite symbiose entre le génie d’un Roi militant et d’un peuple valeureux et démontré au monde entier la ferme volonté des Marocains de défendre leurs valeurs sacrées et à récupérer leur droit spolié et leur détermination à concrétiser leurs objectifs en brisant les frontières artificielles entre les fils de la même patrie.

La fin de l’ère du protectorat, avec le retour d’exil du héros de la libération, feu S.M. Mohammed V, et l’illustre Famille Royale, le 16 novembre 1955, avait marqué le début de l’épopée de la lutte pour l’édification d’un Maroc nouveau, dont la libération du reste de son territoire de l’emprise de l’occupation figure à la tête de ses priorités.

Dans ce cadre, l’armée de libération a été mobilisée en 1956 dans le sud du Royaume avec le ferme engagement de parachever l’indépendance de l’ensemble du territoire national. Le processus de libération, entamé sous le règne de feu S.M. Mohammed V dans la symbiose entre le Trône et le peuple, s’est poursuivi sous le règne de feu S.M. Hassan II.

Le Maroc a ainsi continué la lutte et la résistance, et est parvenu à récupérer la province de Tarfaya en 1958 et la ville de Sidi Ifni en 1969, un processus qui a été couronné par la grande marche historique le 6 novembre 1975 pour récupérer les provinces du Sud.

Cette marche témoigne de l’ingéniosité du Roi unificateur qui a réussi de manière civilisée et pacifique à la faveur d’une conviction ferme en le droit au recouvrement des provinces du Sud, à faire hisser, le 28 février 1976, le drapeau national dans le ciel de Laâyoune, annonçant ainsi la fin de la présence coloniale dans le Sahara marocain.

Ainsi, le 37e anniversaire de la marche verte est l’occasion pour réaffirmer la détermination plus que jamais du Maroc à défendre sa souveraineté nationale et son intégrité territoriale sous la conduite éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI, pour faire échouer toutes les manœuvres des ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume.

MAP

Pour actu-maroc.com _________

 

Pour vos courriers et vos publications : actumaroc@yahoo.fr

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires