La Marocaine Kalthoum Bouassriya première athlète arabe à remporter le marathon international...

La Marocaine Kalthoum Bouassriya première athlète arabe à remporter le marathon international de Beyrouth

6852
0
PARTAGER

L’athlète Kalthoum Bouassriya, originaire de la province d’Assa-Zag, dans le Sud de Maroc, a réalisé, dimanche, un grand exploit, en remportant la 13è édition du marathon international de Beyrouth (Liban).

Cette réalisation remarquable est double puisque sur le plan personnel, il s’agit du premier marathon international auquel elle prend part. Sur le plan arabe, l’athlète Bouassriya est la première dame arabe à remporter cette course depuis son lancement en 2003.

La victoire méritée de Khaltoum Bouassriya à cette compétition classée, cette année, par la Fédération Internationale de l’Athlétisme, a occupé la Une des médias libanais qui y ont consacré un large espace dans leur livraison, surtout que la championne a été sur le point de franchir le record du marathon.

Dans une déclaration à la MAP, l’athlète s’est dite très fière et honorée de remporter cette course, surtout que cela coïncide avec la célébration du 40è anniversaire de la glorieuse Marche verte, dédiant cette victoire à l’ensemble des Marocains de Tanger à Lagouira.

Et de poursuivre qu’en dépit de l’appréhension qu’elle a dû ressentir en raison de sa participation à ce Marathon, qui connaît la participation de grosses pointures de l’athlétisme féminin, notamment d’Ethiopie et de Russie, outre le changement de l’itinéraire du marathon (42,195 km), elle a pu dépasser toutes ces contraintes, grâce notamment, aux encouragements du public libanais, des grandes similitudes entre le climat du Liban et celui du Maroc et de l’excellence de l’organisation de la compétition.

Pour sa part, le coach de l’athlète, Boubker Rizki, a fait savoir que Bouassriya, qui a effectué des concentrations dans les villes d’Ifrane et de Boumiya, s’est imposée grâce à sa condition physique en disputant la course avec plus de confiance, en dépit de la rude concurrence des athlètes éthiopiennes.

Après avoir indiqué que cette victoire permet à Bouassriya de participer aux Jeux Olympiques, faisant savoir qu’elle compte aussi participer dès l’année prochaine au Marathon de Tokyo et à celui de Paris.

A rappeler que la Championne marocaine du marathon international du Liban a parcouru la distance du marathon en 2h36mn05 sec, devant les Ethiopiennes Abiyibyaho (2.36.26 ) et Bizonish Orjisa (2.42.07 ).

Commentaires