PARTAGER

Khadija Arib a été réélue présidente de la chambre basse du parlement néerlandais. La politicienne d’origine marocaine a obtenu 111 voix lors de l’élection qui s’est déroulée mercredi.

« C’est un honneur pour moi. Je sais qu’il n’est pas courant d’élire un président de la chambre venant d’un petit groupe parlementaire », a déclaré Khadija Arib après son élection. « Qui touche la chambre, me touche moi », a t-elle poursuivi, promettant de continuer à se battre pour la chambre basse.

La femme politique âgée de 56 ans était la seule candidate en lice pour le poste. Lors d’un débat avant le vote elle a été critiquée pour sa double nationalité par les élus du parti d’extrême droite PVV mais aussi par Denk, le « parti de l’immigration » comme il est surnommé aux Pays-Bas.

Khadija Arib avait été élue pour la première fois à la tête du parlement néerlandais en janvier 2016. Elle est députée sous les bannières du parti travailliste depuis 1998.

Commentaires