PARTAGER

Autant la célèbre marque suédoise H&M a gagné en notoriété auprès des musulmanes après avoir fait défiler un mannequin voilée pour l’une de ses dernières collections, autant sa concurrente directe « Zara » vient de subir de plein fouet les conséquences de la mesure prise par l’un de ses magasins dans la région des Yvelines en France. Cette mesure consiste à interdire l’accès au magasin aux femmes voilées, la décision concernant également portant casquette, foulard et bonnet ainsi que les cagoules. Mal en a pris aux responsables de cette boutique en France dont l’agent de sécurité a interdit l’entrée à une femme portant le voile qui à la suite de l’incident, a promis de faire regretter ce geste à toute la marque. Et effectivement, elle est arrivée à ses fins après avoir lancé une opération de boycott sur les réseaux sociaux ainsi que sur le site mondial de pétitions « Avaz », pour demander à toutes les musulmanes de ne plus acheter les articles « Zara ».

Le mot d’ordre a tellement été suivi et s’est répandu comme une traînée de poudre à travers le monde, que le siège de la marque a voulu éteindre le feu en s’excusant auprès de la fille victime de discrimination et qu’il s’agissait d’une initiative unilatérale ne concernant que ce magasin situé en France, en rappelant son respect du voile et des tenues islamiques.
Cette mauvaise publicité a laissé des traces et risque de porter préjudice à la célèbre marque dont les dirigeants ont convoqué un comité de crise.
Vont-ils faire défiler à leur tour une femme voilée pour leur prochaine collection, comme leur concurrent suédois « H&M ».?

Commentaires