PARTAGER

Les mauvaises surprises du direct sur les radios et les interviews mal préparées peuvent faire très mal à l »image que l’on souhaite faire passer auprès du public.
La ministre du travail d’origine marocaine dans le gouvernement français l’a appris à ses dépens et se souviendra longtemps encore de son passage sur la radio RMC dans le cadre d’un entretien matinal qui finira par faire le tour de la presse française et qui vaudra à la jeune ministre nommée en septembre dernier sarcasmes et reproches. Lors de l’interview en question, Myriam El Khomri, subira l’humiliation de sa vie de la part du journaliste de service qui croyant poser à la ministre du travail une question d’une extrême banalité,s’est aperçu de ses graves lacunes.

Il lui a demandé combien la législation du travail en France accorde de CDD ( Contrat à Durée Déterminée ), une question à laquelle elle apportera une réponse fausse, elle qui est la première responsable de ce secteur censée ne rien en ignorer.

Essayant de de justifier sa méconnaissance des aspects les plus basiques de la législation du travail, elle s’embrouillera dans ses arguments, toujours en direct, ce qui poussera le journaliste à voler à son secours, lui donnant la bonne réponse.

Cette affaire tombe mal pour la ministre dont la nomination a pris tout le monde de cours au moment où elle défend devant l’assemblée nationale un projet important de réforme du code du travail , un test capital avant l’heure pour sa carrière.

Par Jalil Nouri

Commentaires