La minorité chrétienne de Palestine s’apprête à fêter Noël

La minorité chrétienne de Palestine s’apprête à fêter Noël

310
0
PARTAGER

Avec notre envoyé spécial à Beit Jala, Nicolas Falez

Nous sommes à Beit Jala, bourgade chrétienne palestinienne de Cisjordanie, dans la région de Bethléem. Chaque semaine, le père Shomali célèbre la messe sur ce flanc de colline entre les oliviers.

Ce vendredi, avant-veille de Noël, les enfants sont plus nombreux que d’habitude, mais le message est le même : si Israël construit le mur de séparation selon le tracé envisagé, alors Beit Jala sera privé d’une partie de ses terres.

« Je suis un prêtre normal, un prêtre qui sent la souffrance de ses fidèles, et le prêtre qui sent la souffrance de ses fidèles doit les aider », dit Ibrahim Shomali, le curé de Beit Jala. Et d’ajouter : « C’est pour cela que je suis là. Je suis avec mes fidèles, avec mes paroissiens. Le rôle d’un prêtre est d’être avec eux. Jésus lui-même est devenu chair pour être avec son peuple, et si moi, un prêtre, je ne suis pas avec mon peuple, je ne suis pas un prêtre ».

 

Selon les Palestiniens, 57 familles de Beit Jala perdront leurs terres lorsque le mur sera construit.

rfi.fr____________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires