La nouvelle constitution du Maroc, « largement approuvée », comporte « des avancées à confirmer...

La nouvelle constitution du Maroc, « largement approuvée », comporte « des avancées à confirmer dans la pratique » (Les Echos)

178
0
PARTAGER

 

« Le score est impressionnant: plus de 98 pc des électeurs marocains ont voté +oui+ vendredi au référendum, et le taux de participation approche les 73 pc. Le pays a donc une nouvelle Constitution qui donne davantage de pouvoirs au Premier ministre et au Parlement », souligne le quotidien.

Il retient la satisfaction de la communauté internationale, notamment de l’Union européenne, qui tout en réclamant « une mise en oeuvre rapide et réelle de ce programme », considère que « les réformes proposées représentent une réponse significative aux aspirations légitimes du peuple marocain », ou encore de la France dont le président, Nicolas Sarkozy, a assuré « le plein soutien » de son pays « au processus exemplaire » de réforme au Maroc.

« Les avancées sont indéniables », reconnaît Ali Bouabid, délégué général de la Fondation Abderrahim Bouabid, think tank marocain, et membre du bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires (USFP).

« La Constitution ouvre la possibilité d’une monarchie parlementaire. Et pour la justice, le cordon avec le gouvernement est coupé. C’est donc un progrès, un premier pas qui va surtout mettre au défi l’ensemble des acteurs », explique-t-il, dans une déclaration au journal.

Nombreux sont ainsi ceux qui se demandent, selon le journal, si les partis feront « leur aggiornamento » pour devenir de « véritables forces de proposition, eux qui vont avoir à se prononcer sur une vingtaine de lois organiques pour mettre en application le texte ».

 

 

 

map__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires