La nouvelle constitution marocaine « fruit d’un pacte entre toutes les forces politiques »

La nouvelle constitution marocaine « fruit d’un pacte entre toutes les forces politiques »

161
0
PARTAGER

L’auteur de l’article, Juan Velit Granda, qui a suivi in situ le référendum constitutionnel du 1-er juillet, qualifie la révision de la constitution comme une « autre révolution arabe ».

La Constitution approuvée par référendum « représente une avancée substantielle sur la voie de la modernisation politique du pays », souligne le journal, ajoutant que l’ensemble des forces politiques marocaines ont participé à son élaboration.

Le nouveau texte fondateur représente « un point d’inflexion dans la mesure où il consacre la séparation des pouvoirs et accorde à l’Exécutif de nouvelles prérogatives, au Parlement un plus grand pouvoir et à la Justice une indépendance singulière au sein du Monde arabe ».

Concernant les résultats du référendum constitutionnel qui constituent un « soutien d’un niveau fort élevé », le politologue péruvien affirme qu' »il fallait bien s’y attendre dans un pays qui entretient une relation très étroite avec son Roi ».

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires