La nouvelle Constitution, une feuille de route pour renforcer la participation des...

La nouvelle Constitution, une feuille de route pour renforcer la participation des jeunes à la vie politique

154
0
PARTAGER

S’exprimant lors d’un colloque national sur « les jeunes et les élections législatives: quelles aspirations à la participation politique, quels mécanismes? », M. El Yazami a souligné que la nouvelle loi fondamentale du pays a renforcé la participation des jeunes à la vie politique à travers la mis en place d’un certain nombre de mécanismes constitutionnels qui consacrent la politique participative des jeunes et qui consistent notamment en la création du conseil consultatif des jeunes et de l’action associative et la consécration de l’élargissement et la généralisation de la participation des jeunes au développement social, économique, culturel et politique du Royaume.

L’étape politique actuelle au Maroc nécessite l’ouverture de la voie devant la participation politique des jeunes aux prochaines échéances électorales, le renforcement de leur place au sein de la société ainsi que leur adhésion aux institutions nationales aux niveaux de la gestion et l’exercice de la responsabilité, a indiqué M. El Yazami lors de cette rencontre organisée par l’alliance civile des jeunes pour la réforme avec le soutien de l’USAID.

Les participants à cette rencontre ont affirmé que les jeunes représentent une force motrice des sociétés et une source de renouveau et de changement, plaidant pour l’implication de cette catégorie dans la prise de décision et la gestion de la chose publique, la réduction de l’écart entre les jeunes et les partis politiques, dans la perspective de la concrétisation d’un pacte politique tenant compte de l’ampleur des nouvelles réformes constitutionnelles et politiques adoptées au Maroc.

Ils ont, à cet égard, appelé à élaborer des politiques publiques qui accordent une importance aux questions de la jeunesse en rapport avec les réformes politiques, constitutionnelles et sociales que connait le pays.

Les participants ont noté que le renforcement de l’arsenal juridique au Maroc visant à consacrer la place des jeunes dans la vie politique est à même de raffermir l’adhésion et la participation de cette catégorie dans la gestion de la chose publique nationale et locale et de consolider les approches démocratiques participatives et de bonne gouvernance dans le pays.

L’alliance civile des jeunes pour la réforme, créée récemment par un collectif d’associations oeuvrant dans le domaine de la jeunesse, vise à accompagner les nouvelles revendications de la jeunesse marocaine.

 

 

map _________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires