La nouvelle Constitution, une  » avancée notable  » dans le processus de...

La nouvelle Constitution, une  » avancée notable  » dans le processus de démocratisation au Maroc

265
0
PARTAGER

« La nouvelle Constitution apporte des avancées notables », a ajouté M. Bofill dans une tribune publiée vendredi dans le quotidien espagnol « El Pais » sous le titre « Le Roi Mohammed VI et le changement politique au Maroc ».

« Les changements substantiels introduits dans la nouvelle Constitution confirment la ferme volonté du Maroc de devenir la première monarchie constitutionnelle dans le monde arabe », a fait remarquer M. Bofill, précisant que la nouvelle Loi fondamentale jette les bases de ce changement qui reflète la détermination du Royaume à avancer sur la voie de la démocratisation.

L’ancien eurodéputé espagnol a, dans le même contexte, indiqué que la société marocaine a fait preuve de maturité et de capacité à surmonter tous les défis, appelant les pays européens à soutenir les réformes entreprises par la Maroc.

A cet égard, l’auteur de la tribune a souligné que SM le Roi Mohammed VI a répondu « positivement » aux attentes du peuple marocain en annonçant, le 9 mars dernier dans un discours à la nation, la réforme constitutionnelle, mettant en exergue l’importance de la Monarchie dans la stabilité et l’unité du Maroc.

L’ancien eurodéputé socialiste espagnol a, par ailleurs, salué l’implication de la femme marocaine dans les domaines politique, économique et culturel. Ce nouveau rôle de la femme constitue un « élément enrichissant de grande valeur pour la transformation des structures socio-politiques du Maroc, qui doit servir d’exemple pour le reste des pays du Maghreb », a insisté M. Bofill, mettant l’accent sur

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires