PARTAGER

C’est une première chambre « new-look » que le roi Mohammed VI a découvert cevendredi pour l’ouverture de la session d’automne de la première année de la nouvelle législature qui se tient une semaine aptrès les élections législatives du 7 octobre.

« New-Look  » à plusieurs niveaux à commencer par le cadre qui a été rénové à l’initiative du président sortant, Rachid Talbi Alami. Murs repeints à neuf et acquisition d’un nouveau mobilier pour une enveloppe de 200 millions. Les autres changements portent sur la composition de la première chambre qui a subi un coup de jeune avec l’arrivée de nouveaux visages dont un nombre important ayant moins de 35 ans. Ce coup de jeune s’accompagne d’une féminisation accrue de l’institution avec la présence de plus de 80 femmes alors que dans l’ensemble, la chambre des représentants a été renouvelé à raison de 60 %, une vraie prouesse que la classe politique vieillissante n’a pas toujours encouragé.

Côté niveau d’éducation, il y a une nette amélioration à retenir avec une large majorité de représentants du peuple ayant atteint un niveau d’études supérieur.

Avec tous ces changements, il reste à espèrer que les habitudes rédhibitoires  comme l’absentéisme, qui ont la peau dure, finiront par devenir un lointain et mauvais souvenir.

Commentaires