Maison A la une LA PÊCHE AU SAHARA, NOUVEAU SUJET DE FRICTION AVEC L’EUROPE

LA PÊCHE AU SAHARA, NOUVEAU SUJET DE FRICTION AVEC L’EUROPE

897
0
PARTAGER

La Cour Européenne de Justice qui statuait sur un précédent jugement sorti en 2016 et contesté par le royaume, vient d’adresser un camoufler au Maroc, en estimant que l’accord de pêche qui lie ce dernier à l’Europe, ne doit pas inclure les eaux du Sahara ni celles qui lui sont adjacentes. En d’autres termes, cette cour ne reconnait pas les eaux des provinces sahariennes comme faisant partie du Maroc, de quoi réveiller les démons de vieux désaccords et remettre les compteurs à zéro au niveau diplomatique.

Se cachant derrière des règles internationales, comme elle le prétend, la Cour Européenne de Justice a estimé dans son jugement, que l’accord de pêche liant les deux parties ne doit pas être appliqué aux eaux de la région disputée du Sahara ni à celles adjacentes. Pourtant cet accord, qui arrive à expiration en juillet prochain, n’avait jamais été remis en question. Mais un groupe de pression britannique au service des thèses séparatistes s’est chargé de remuer le couteau dans la plaie à Bruxelles afin que l’accord de pêche ne concerne plus les eaux du Sahara, sous prétexte que les bénéfices des prises des bateaux européens n’étaient d’aucune contrepartie pour les populations sahraouies.

Ce jugement qui n’est pas contraignant pour l’instant, est appelé à créer un climat tendu dans les relations entre l’Europe et le Maroc et encouragera les milieux hostiles au Maroc à s’activer encore plus à Bruxelles.

 

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com

Commentaires