La pédophilie au Maroc : une question actuelle

La pédophilie au Maroc : une question actuelle

222
0
PARTAGER

Lorsque les Marocains entendent parler de pédophilie, ils sont stupéfaits de constater combien l´être humain peut faire preuve d´une si grande injustice à l´égard des enfants et d´une si violente atteinte à la morale. Ils prennent un ton choqué et accusent les étrangers de mœurs légères mais que peut-on penser de nos concitoyens qui n´hésitent pas à baisser leur pantalon pour abuser de l´innocence des enfants ?

L´Islam condamne l´homosexualité, l´inceste et toute relation sexuelle illégitime. Les rapports physiques avec de jeunes enfants sont si ignobles que le livre sain promet un châtiment sans précédent aux désobéissants et la loi condamne ces réfractaires sans appel. Mais le problème se pose lorsqu´il s´agit de croire un enfant devant la parole d´un adulte…

« Mon fils a souffert d´une terrible tragédie. Il a été violé par son père durant deux ans et jamais il n´a pu en parler jusqu´à ce que j´ai tout découvert un soir. Je fus mortifiée devant cette fatalité et je n´ai pas su comment réagir tellement j´ai senti la raison m´échapper et mon cœur se remplir de rage et de haine à l´égard de celui que j´ai aimé et épousé.
Je ne connaissais rien de l´homosexualité de mon mari. Il est vrai que lorsque nous sortions encore ensemble, beaucoup prétendaient qu´il était homosexuel mais il disait toujours que ces envieux jalousaient notre bonheur et surtout le fait qu´il soit si beau. En réalité, il est doté d´un charme si troublant que je le voyais comme une créature hors norme mais aujourd´hui, je me dis qu´il porte en lui la beauté du diable.
Je ne me suis doutée de rien et je refusais d´ouvrir les yeux devant certains indices. Il revenait tard le soir et parfois, s´absentait des nuits entières prétextant un déplacement professionnel. Lorsque mon fils a commencé à grandir, j´ai dû reprendre mon travail pour boucler les fins de mois difficiles.
C´est là que mon époux fut d´une compréhension si étonnante que je pensais avoir choisi le plus gentil des hommes. Il se proposait de garder notre fils, de s´occuper de lui, de lui faire prendre son bain…Et je me disais que Jawad refusait tout contact avec son père par pur caprice car il avait pris l´habitude que je m´occupe de lui.
Mais en réalité, mon conjoint abusait de notre enfant. Jawad supportait son calvaire en silence et avec la honte d´un enfant ne pouvant dénoncer son papa. Le soir, je trouvais constamment mon fils en pleurs. Son père se justifiait en me disant qu´il avait dû le punir pour telle ou telle bêtise. Pour moi, cela semblait normal puisque c´était son enfant aussi.
Jusqu´au jour où je suis rentrée plutôt que prévu. J´entendais mon fils crier dans sa chambre et en me précipitant, j´ai trouvé mon mari à moitié nu et mon garçon avec le pantalon baissé. Mon petit ange n´a que six ans et il était presque tous les jours violé par son propre père. Ce que me raconta mon fils me plongea dans un affolement si angoissant que j´ai choisi de témoigner aujourd´hui pour lever le rideau sur ce que nous croyons être l´apanage exclusif des pays non musulmans… »raconte Samira, cadre dans une banque.

Que dire après ce témoignage ? Comment pourrions-nous un jour réaliser un véritable essor social si certains d´entre nous sont assujettis à des pulsions si basses ? Il est temps d´ôter les œillères afin de débattre de ce fléau pour que le vice soit un jour éradiqué de notre société et que nos enfants soient protégés.

En nous taisant, nous encourageons ces malades mentaux à abuser de nos enfants, à développer la pédophilie et à encourager le tourisme sexuel. Nous savons pertinemment que pour un bonbon, un enfant peut se laisser séduire sans arrières pensées, se livrant ainsi à des attouchements impropres sans savoir ce qui lui arrive. Si nous voulons réellement nous sentir dans la voie du progrès, faisons de la pédophilie une question actuelle, menons des tables rondes, des séminaires et réagissons ensemble en  bons citoyens que nous sommes…

 

Témoignage ________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires