LA POLICE MARQUE DES POINTS CONTRE LE GRAND BANDITISME

LA POLICE MARQUE DES POINTS CONTRE LE GRAND BANDITISME

659
0
PARTAGER

On savait depuis l’arrivée de son actuel patron, Abdelatif Hammouchi,
que la police nationale avait repris du poil de la bête après s’être
vue insufflée une nouvelle dynamique dont les résultats prometteurs
n’ont pas tardé à se faire ressentir.

Dernier événement en date qui plaide pour ce regain d’efficacité,
l’arrestation de deux des trois braqueurs d’un fourgon à Tanger, une
opération ratée mais qui a laissé des traces dans l’esprit des
citoyens après une première réussie l’an passé.

Le patron de la police n’a pas lésiné sur les moyens et les hommes
lancés aux trousses de criminels lourdement armés et surtout très bien
entrainés pour mener des hold-up alors que le pays n’en avait jamais
connu par le passé proche ou lointain.La deuxième mesure appelée à se
poursuivre et à rendre confiance au citoyen réside au niveau de la
multiplication

de vastes opérations de ratissage à large échelle dans plusieurs viles
du pays qui se sont soldées par un bilan retentissant. Pour la seule
ville de Marrakech, une ville connue pour attirer des malfrats de tous
acabits, par mois de 5375 individus recherchés par la justice ont pu
être interceptés pour différents délits.

Avec Hammouchi, avouons que les événements se précipitent et que la
criminalité petite et grande ont trouvé un éradicateur qui sait mener
ses combats comme il l’a prouvé contre les groupes terroristes en tant
que patron de la DST qu’il continue à diriger de main ferme.

Commentaires