PARTAGER

Qu’il s’agisse de la presse écrite , de la radio ou des chaînes de télévision,  il est flagrant que d’une manière générale le niveau de la presse sportive nationale est devenu  d’une médiocrité effarante et scandaleuse et franchement, beaucoup plus en ce qui concerne les titres francophones .
Qu’il s’agisse d’absence de formation,  de manque de rigueur et de professionnalisme et de qualité de la production et du traitement journalistique sur le fond et sur la forme, cela fait quelques années déjà que cette presse sportive tire vers le bas.
Si l’on excepte quelques supports dont pour ne pas les nommer Radio Mars qui fait un travail extraordinaire,  Medi1 qui demeure très professionnel tant à la Radio qu’à la Télévision, et Arriyadia qui émerge malgré quelques commentateurs pas très inspirés, le niveau des autres supports est d’une indigence qui s’accentue sans arrêt.
Mais il faut dire que la question des commentaires insipides concerne également Aloula et 2M où la qualité a toujours fait défaut et n’a jamais évolué.
Il faut dire que ces commentateurs se contentent de livrer leurs opinions personnelles exactement comme certains de leurs confrères de la presse écrite ou des sites électroniques qui se croient en train de discuter dans le café du coin..
On ne s’improvise pas journaliste sportif surtout lorsqu’on n’a aucune formation et c’est malheureusement le cas car il y a énormément d’intrus et de mercenaires dans ce domaine , voire de charlatans qui se déguisent en journaliste sportif.
Ainsi,  on comprend mieux pourquoi le niveau a connu une vertigineuse dégringolade ..puisque la médiocrité est devenue le menu quotidien.
Et croyez-moi , la faillite de l’enseignement public n’y est pour rien!
Quant au respect de l’éthique et de la déontologie , vaut mieux même pas en parler.
Hafid Fassi Fihri

Commentaires