La production céréalière atteint 84 millions de quintaux au titre de la...

La production céréalière atteint 84 millions de quintaux au titre de la campagne agricole 2010-2011

176
0
PARTAGER

En comparaison avec la campagne 2009-2010, la superficie des céréales a augmenté de 7 pc, la production de 12 pc et les rendements de 5 pc, précise-t-on dans un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime.

Cette production se répartie par espèce entre blé dur (18,5 millions Qx), blé tendre (41,7 millions Qx) et orge (23, 4 millions Qx), ajoute-t-on de même source.

L’actuelle campagne agricole s’est caractérisée par des précipitations très importantes aussi bien en termes de volume qu’en termes de répartition spatio-temporelle, poursuit le communiqué, en faisant état d’un cumul pluviométrique moyen national de 525 mm enregistré au 15 juin 2011, soit une hausse de 43 pc par rapport à la normale (368 mm).

Les précipitations de mai, qui ont exercé un effet positif sur les cultures de printemps et les plantations fruitières, ont toutefois eu un effet négatif, qui reste limité sur la qualité et le poids spécifique des grains des céréales dans certaines régions.

Plusieurs facteurs ont, par ailleurs, contribué positivement à la réussite de cette campagne, notamment la précocité des pluies d’où l’installation précoce des cultures d’automne. Preuve en est que près de 70 pc des semis des céréales ont été réalisés avant le 15 décembre 2010.

Il s’agit aussi de la bonne répartition temporelle des précipitations dans la plupart des régions céréalières et de la mécanisation quasi-généralisée et la forte utilisation des semences certifiées pour la 2-ème campagne consécutive (plus d’un million Qx).

Le texte met également l’accent sur l’effort « louable » déployé par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime pour faire réussir l’actuelle campagne, à travers notamment la collaboration fructueuse entre le ministère et la profession céréalière pour le développement de la filière et l’actualisation du cadre réglementaire régissant la filière céréalière.

Les actions entreprises dans le cadre de la stratégie Plan Maroc Vert ont également joué un rôle important pour faire aboutir cette campagne, par le biais notamment des aides et incitations à l’acquisition du matériel agricole et l’utilisation de semences certifiées, la densification des points de ventes des semences et des engrais et la mise en place de projets d’agrégation qui ont permis une amélioration très significative de la productivité des céréales.

map_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires