LA PROSTITUTION MASCULINE DE LUXE SE FAIT PLUS VISIBLE

LA PROSTITUTION MASCULINE DE LUXE SE FAIT PLUS VISIBLE

2134
0
PARTAGER

Dans des villes comme Tanger, Rabat, Casablanca, Agadir ou encore Marrakech, les prostitués professionnels ou occasionnels masculins sont de plus en plus nombreux à venir, la nuit venue, proposer leurs charmes dans des endroits où ils ont désormais leurs habitudes comme sur certains boulevards ou bien dans des bars-lounges et autres lieux fréquentés par une faune en quête d’aventures. Pour appâter la clientèle, ils font usage de moyens d’approche discrets en laissant des messages suggestifs accompagnés de leurs numéros de téléphone sur les murs des toilettes ou en s’entourant de filles complices qui leur servent de rabatteuses. Agissant toujours en groupes, légèrement maquillés, ils sont repérables à leurs gestes et allures qui ne prêtent à aucune confusion. C’est lors de la fermetures des lieux nocturnes qu’ils fréquentent que leur chasse au client, le « micheton » dans leur vocabulaire, se conclue par des tarifs négociés d’un commun accord. Encouragé par le relâchement des mœurs et une fréquentation assidue d’amateurs de prostitués masculins, des étrangers plus que des nationaux, le phénomène a pris ses quartiers dans des lieux sélects qui ont fini par s’habituer à cette présence tout en en tirant des bénéfices conséquents grâce à une affluence régulière.

Jeunes et cultivés, issus de familles respectables, ces prostitués ont choisi ce métier car il reste le seul à pouvoir les laisser assumer leur homosexualité en toute liberté tout en leur permettant de vivre de manière relativement correcte.

 

 

 

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires