La réalité de l’art du Melhoun au coeur des débats à Marrakech

La réalité de l’art du Melhoun au coeur des débats à Marrakech

163
0
PARTAGER

Initiée par l’Association des amateurs du Melhoun de Marrakech, cette rencontre artistique et culturelle a été rehaussée par la participation de quelque 27 formations musicales spécialisées, outre des chercheurs et des poètes venus des quatre coins du Maroc.

Elle se propose de faire connaître l’art du Melhoun et ses textes poétiques à travers une large diffusion des études et des recherches réalisées dans ce domaine, et d’encourager les chercheurs à s’intéresser davantage à la conservation de ce patrimoine culturel.

Ce forum se fixe aussi pour objectif de contribuer à la formation des « mounchidines  » (chanteurs) et des musiciens.

L’un des moments forts de ce conclave a été le vibrant hommage rendu à M. Abdellah Chliyeh, président de l’association des amateurs du Melhoun de Marrakech et l’un des figures emblématiques de cet art.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le secrétaire général de l’association des amateurs du Melhoun, M. Idriss Jebli a fait savoir que M. Chliyeh constitue, à lui seul, une référence en la matière, outre le fait qu’il était le fondateur de cette association considérée comme étant la plus ancienne à l’échelle nationale.

Il a, en outre, salué les efforts entrepris par ce grand barde visionnaire du melhoun dans la cité ocre notamment, pour la collecte des textes poétiques, leur préservation, et leur publication et généralisation.

M. Jibli a, d’autre part, mis l’accent sur la particularité de cet art qui se veut un patrimoine culturel purement marocain, estimant que cette rencontre a été l’occasion de se pencher aussi sur les possibilités offertes pour la création de la ligue marocaine des associations du Melhoun.

Et de poursuivre que cette ligue une fois créée, servira de mécanisme pour rassembler l’ensemble des personnes agissantes dans ce domaine, déplorant, par la même occasion, la régression du nombre d’associations qui s’intéressent à cet art.

Les participants à cette rencontre ont été conviés à prendre part à une grande soirée musicale dédiée à l’art du melhoun notamment, avec la participation de la formation musicale « Joussour », outre des spectacles offerts par des troupes de la Dekka Marrakchia.

Créée en 1964, l’Association des amateurs du melhoun à Marrakech est l’un des groupes pionniers en la matière dans la mesure où elle a déjà organisé nombre de manifestations destinées à promouvoir cette forme d’art.

_____

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires