La région arabe compte 18 millions de chômeurs, selon l’OAT

La région arabe compte 18 millions de chômeurs, selon l’OAT

317
0
PARTAGER

D’après un rapport de l’Organisation, bien que le monde arabe ait enregistré un des taux les plus élevés de chômage en 2010, on compte quelque 15 millions travailleurs étrangers dans le Golfe avec des transferts estimés à 60 milliards de dollars.

Le rapport a fait état de disparités en matière de productivité moyenne des travailleurs arabes dans le secteur industriel avec 303.000 dollars au Qatar contre seulement 14.000 dollars en Mauritanie et 5885 dollars en Egypte.

Le document souligne que certains pays, tels que le Maroc, l’Arabie saoudite, le Sultanat d’Oman et l’Egypte, ont enregistré des taux de chômage « acceptables » par rapport à leurs niveaux économiques.

Tout en qualifiant de « dangereux » le seuil de chômage dans 12 autres pays arabes, l’organisation relève que le temps moyen de travail hebdomadaire dans la région arabe est estimé à 47 heures pour les hommes et 41 heures pour les femmes, alors que ce moyen s’élève à 60 heures pour le personnel des organisations et organismes internationaux installés dans la région.

Cité par la revue égyptienne « Al-Ahram Al Iqtissadi », M. Ahmed Louqman, directeur général de l’OAT a mis l’accent sur les difficultés entravant la mise en oeuvre des politiques, plans et programmes visant à lutter contre le chômage dans le monde arabe, notamment celles se rapportant au manque de données sur la situation du marché de l’emploi.

 

Commentaires