PARTAGER

Après avoir reçu des milliers de propositions suite à un appel public à contribution sans contrepartie financière pour la création et l’adoption d’un logo de la région Casablanca-Settat, la plus importante du pays, un logo a été finalement choisi et le moins que l’on puisse dire est qu’il ne frappera pas les esprits.

A vouloir faire des économies de bouts de chandelles, cette administration a raté une occasion de se démarquer et donner l’exemple en se mettant à dos la communauté des internautes casablancais et des habitants de la Chaouia, jaloux de leurs villes et ce qui s’y rapporte, et qui ont manifesté leur déception devant le travail retenu et qui fait l’objet de critiques de plus en plus acerbes pour le manque d’inspiration. Il faut dire que le logo qui a eu les faveurs du comité de sélection, ne présente aucune originalité et ne reflète pas l’âme de cette vaste région. Pire encore, il rappelle outrageusement celui d’une compagnie de lubrifiants avec le même choix de couleurs et des formes géométriques identiques en plusieurs points. En voulant procéder d’une manière parcimonieuse pour ne pas se montrer dépensière avec l’argent du contribuable, la présidence de la région Casablanca-Settat n’encouragera pas ses homologues à travers le pays à suivre les mêmes procédures et méthodologie.

Commentaires