PARTAGER

A QUELQUES HEURES DE L’OUVERTURE PAR LE ROI MOHAMMED VI DE LA NOUVELLE ANNÉE LÉGISLATIVE DU PARLEMENT, LE CIEL DE LA SCÈNE POLITIQUE S’EST BRUSQUEMENT ASSOMBRI AVEC DES DÉVELOPPEMENTS MAJEURS ENREGISTRES DANS LE DOSSIER DES SANCTIONS PRISES CONTRE DES MEMBRES DE LA DEUXIÈME CHAMBRE ACCUSES D’AVOIR ACHETÉS LES VOIX DES GRANDS ÉLECTEURS POUR REMPORTER LEURS SIÈGES LORS DES DERNIÈRES ÉLECTIONS.

CE FAISANT LE PARTI DE L’ISTIQLAL DONT UNE DIZAINE DE MEMBRES SONT SUR LA LISTE, LUI QUI VISE LA PRÉSIDENCE DE LA DEUXIÈME CHAMBRE S’ESTIME VICTIME D’UN COMPLOT POUR L’EMPÊCHER DE DÉCROCHER CETTE PRÉSIDENCE POUR LAQUELLE UN VOTE SERA ORGANISE LA SEMAINE PROCHAINE ALORS QU’ELLE LUI ÉTAIT QUASIMENT ACQUISE APRÈS S’ÊTRE CLASSE PREMIER A L’ISSUE DU SCRUTIN ET SUR LAQUELLE LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU PARTI MISE BEAUCOUP POUR REDORER SON BLASON APRÈS UNE SÉRIE DE REVERS ÉLECTORAUX. CE DERNIER VOIT SON PROJET S’EFFONDRER.
LE MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR L’AVAIT RÉCEMMENT ACCUSE D’AVOIR ESSAYE DE FAIRE CHANTER L’ÉTAT POUR RESTER A LA TÈTE DE SA VILLE DE FEZ LORS DES DERNIÈRES ÉLECTIONS LUI QUI A VU ÉGALEMENT SES DEUX FILS CONVOQUES PAR LA POLICE DANS LE CADRE DES ENQUÊTES SUR LES ACHATS DE VOIX CITÉES PLUS HAUT, HAMID CHABAT ESTIME DONC QU’IL EST VISE DIRECTEMENT PAR UN COMPLOT POUR L’ÉLOIGNER DES COMMANDES DU PARTI AFIN DE L’AFFAIBLIR DANS LA PERSPECTIVES DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DE L’AN PROCHAIN. EN PLEINE DIFFICULTÉS DIPLOMATIQUES DANS L’AFFAIRE DU SAHARA, CETTE AFFAIRE RISQUE D’OUVRIR UNE BRÈCHE DANS L’UNANIMITÉ ET LA MOBILISATION TOUTES ENTIÈRES DE LA CLASSE POLITIQUE ET DE PROVOQUER UNE GRAVE CRISE INSTITUTIONNELLE AU PARLEMENT, D’AUTANT PLUS QUE LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR S’ÉTAIT EMPRESSE D’AFFIRMER AU LENDEMAIN DES ÉLECTIONS QU’ELLES S’ÉTAIENT DÉROULÉES DANS LES MEILLEURES CONDITIONS SANS IMAGINER QUE LES FAITS ALLAIENT LE CONTREDIRE JUSQU’À LE POUSSER A ACCUSER LE PARTI DE L’ISTIQLAL DE FRAUDE ET D’ACHATS DE VOIX PAR CERTAINS DE SES CANDIDATS.

Commentaires