Maison A la une LA RETRAITE MAINTENUE POUR LES PARLEMENTAIRES.

LA RETRAITE MAINTENUE POUR LES PARLEMENTAIRES.

1454
0
PARTAGER
Les partis politiques se sont enfin mis d’accord pour maintenir les pensions de retraite aux parlementaires après de longues tractations grâce à une réforme appelée à entrer en vigueur vers la fin 2018 et à sauver la caisse des retraites d’une faillite annoncée que l’on disait irréversible. Cette dernière ne pouvait plus, dès la nouvelle rentrée parlementaire de l’automne dernier,honorer ses engagements envers un millier d’anciens élus.
C’est alors que les députés du PJD ont plaidé pour la fin d’un système symbolisant une forme de rente politique avant de se rétracter. Tout est donc prêt et toutes les conditions réunies pour que lors de la session de printemps et dès le mois d’avril les textes adoptés et publiés au Bulletin Officiel. Dans la future configuration, les députés de la première et deuxième chambre ne pourront pas bénéficier de leurs pensions avant l’âge de 65 ans et verront leurs cotisations mensuelle passer de 2900 actuellement à 3400 dhs. Un coup de canif sera porté, par ailleurs, au montant de la pension reçue qui passera de 5000 dhs aujourd’hui, à 3500. Le nouveau système pourrait entrer en vigueur dès le mois d’août,avant l’ouverture du parlement. Ceux qui militaient pendant des années pour que soit mis fin à cette retraite des parlementaires,seront déçus mais ne baisseront pas les bras.
Très pessimiste, le président de la chambre des représentants, Habib El Malki, n’espérait pas une elle issue qui sauve le bilan de son mandat.

Commentaires