La réussite des projets de ville nouvelle requiert l’implication de tous les...

La réussite des projets de ville nouvelle requiert l’implication de tous les acteurs (M. Hassar)

206
0
PARTAGER

Pour réussir une ville nouvelle, il faut une volonté politique du gouvernement qui associe tous les acteurs (Etat, élus, secteur privé et citoyens), a souligné M. Hassar qui s’exprimait lors d’une table ronde intitulée « quelle démarche adopter pour la création d’une ville nouvelle intégrée? ».

Un management efficace est aussi l’une des clés de réussite d’une ville nouvelle, a-t-il indiqué, précisant que l’entité de gestion de ce projet, quelle soit publique ou privée, doit être souple.

Lors de la 1ère édition des rencontres du Conseil du développement et de la solidarité (CDS) sous le thème « ville nouvelle, vies nouvelles », le secrétaire d’Etat a mis l’accent sur la nécessité d’une vision à long terme d’aménagement du territoire.

Il a rappelé, dans ce sens, le rôle stratégique des villes nouvelles à travers le monde, dans l’enrichissement de l’humanité à différents niveaux.

Pour sa part, le président du Conseil économique et social, M. Chakib Benmoussa, a souligné que le succès d’une ville nouvelle est tributaire d’une bonne gouvernance et d’un management à la hauteur, qui implique la maîtrise des coûts et des délais.

Il a également insisté sur l’importance de l’aspect juridique, qui requiert une maîtrise du foncier, et d’une planification très forte, appelant à éviter les erreurs et les points faibles des expériences actuelles.

De son côté, M. Taha Balafrej, directeur du développement durable au groupe de l’Office chérifien des phosphates (OCP) a évoqué la création de quatre cités minières, à savoir Youssoufia, Khouribga, Benguerir et Boucrâa.

Il a cité également le projet de « Ville verte Mohammed VI » à Benguerir qui obéit aux exigences du développement durable.

Quant à M. Mohcine Jazouli, PDG de Valyans Consulting et membre du CDS, il a indiqué qu' »une ville nouvelle réussie signifie des équipements pour tous, une offre de loisirs diversifiée, une mixité au service de la promotion sociale et des logements répondant aux aspirations des citoyens ».

« Une ville nouvelle est une ville socialement acceptable et écologiquement et économiquement viable », a-t-il ajouté, précisant qu’il s’agit d’un projet s’inscrivant dans le cadre du programme de développement territorial.

Une ville nouvelle réussie doit aussi tenir compte des spécificités de son territoire aux plans économique, politique et culturel. Elle doit prendre en considération l’histoire de ses habitants et des caractéristiques de ses ressources naturelles, a poursuivi M. Jazouli.

« Le succès d’une ville nouvelle dépend aussi d’un modèle de gouvernance adapté à chacune des phases de réalisation du projet », a-t-il dit, soulignant l’importance pour les futures villes nouvelles de s’inscrire dans le cadre de la démarche de régionalisation.

Le CDS est un think-tank qui regroupe un aréopage de personnalités émanant du monde des affaires, de professions libérales, de milieux associatif, politique, culturel et universitaire.

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires