PARTAGER

60 ans et toutes ses dents serait-on tentés de dire car la compagnie aérienne nationale reste jeune et a un bel avenir devant elle si elle se remet en question. Si elle a résisté ces dernières années à une concurrence sauvage menée par des compagnies étrangères venues lui faire de l’ombre sur son propre terrain, c’est que la RAM dispose d’une capacité de résilience phénoménale bien que son image reste relativement vieillotte et sa politique tarifaire décourageante pour une bonne partie des marocains qui n’a pas changé, puisqu’elle reste parmi les compagnies les plus chères au monde sur certaines destinations, comme du temps où se trouvait en situation quasi monopolistique de et à destination des aéroports du royaume. Pour son 60ème anniversaire, la compagnie a balayé d’un trait toutes les critiques et a voulu se rapprocher de sa clientèle et de ceux qui ne connaissent la compagnie qu’en voyant ses appareils voler, en organisant une fête grandiose sur la corniche de Casablanca avec un show aérien offert non pas par ses appareils comme on peut le deviner mais par ceux de la patrouille de la Marche Verte relevant des Forces Royales Air. Le meilleur vœu que l’on puisse faire est qu’elle s’adosse à une compagnie leader comme Qatar Airwaiys, comme il en est question, pour garder son éternelle jeunesse.

Commentaires