La rupture Hollande-Trierweiler serait officialisée ce samedi

La rupture Hollande-Trierweiler serait officialisée ce samedi

207
0
PARTAGER

Selon l’hebdomadaire, qui publie cette information sur son site internet, cette officialisation prendra la forme d’un communiqué affirmant que le chef de l’Etat et sa compagne « mettent fin à leur vie conjugale ».

Interrogée par Reuters, la présidence a répondu que « l’Elysée ne fait aucun commentaire sur les rumeurs qui courent sur le web ».

Le porte-parole de Valérie Trierweiler n’a pas encore répondu aux demandes de commentaire, alors que plusieurs autres organes de presse font aussi état d’une annonce officielle dès ce samedi.

La rupture du couple présidentiel est devenue inévitable après la révélation par le magazine « people » Closer, photos à l’appui, de la liaison de François Hollande avec la comédienne Julie Gayet.

Selon le JDD, François Hollande et Valérie Trierweiler, qui habitait ces derniers jours dans la résidence présidentielle de La Lanterne, à Versailles, près de Paris, ont réglé jeudi, autour d’un déjeuner, les modalités de leur séparation.

Dans un premier temps, l’ex-première dame devrait habiter dans leur appartement du XVe arrondissement, ajoute le journal.

Si la rupture est effectivement officialisée samedi, Valérie Trierweiler devrait partir dimanche en simple citoyenne à Bombay pour une mission humanitaire organisée par l’organisation non gouvernementale Action contre la faim.

François Hollande avait promis le 14 janvier, lors d’une conférence de presse, une clarification avant sa visite d’Etat aux Etats-Unis le 11 février. Il devait initialement faire ce voyage avec Valérie Trierweiler mais, si la séparation est confirmée, il l’effectuera en célibataire, écrit le JDD.

 

Reuters

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

actu-maroc.com

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires