La ruse osée d’un adolescent de 14 ans pour échapper à Daech

La ruse osée d’un adolescent de 14 ans pour échapper à Daech

256
0
PARTAGER

Recruté par les islamistes sunnites de Daech dans une mosquée de sa ville natale, Manbij (près d’Alep), Usaid Barho a été endoctriné et entraîné pour combattre.

« J’ai levé la main pour me porter volontaire »

Très vite, le garçon se rend compte qu’il a mis les pieds en enfer et remarque « des choses différentes enseignées par l’Islam ». Il explique notamment avoir vu des combattants de l’Etat islamique fumer ou avoir des relations sexuelles entre hommes. « Ils ont mis en moi l’idée que les chiites sont des infidèles et que nous devions les tuer », dit-il aussi. Terrorisé, notamment par la façon dont les extrémistes exécutent des innocents, Usaid ne pense plus qu’à une chose: s’évader.

Un jour, il s’est finalement trouvé devant un dilemme atroce: aller au front pour combattre ou commettre un attentat-suicide. « J’ai levé la main pour me porter volontaire pour une attaque kamikaze », témoigne-t-il.

Usaid se rend aux forces de sécurité

C’est finalement à Bagdad, dans une mosquée chiite du quartier de Bayaa, que l’adolescent se rend pour se faire exploser. Equipé d’une veste d’explosifs, il pénètre dans l’édifice musulman, mais au lieu de passer à l’acte, il se rend aux forces de sécurité. « J’ai ouvert ma veste et j’ai dit: ‘je porte une ceinture d’explosifs, mais je ne veux pas me faire sauter' », raconte-t-il au New York Times.

Actu-maroc.com _________________________________________________

Pour vos publications et votre courrier : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires