LA SAISON DES MARIAGES S’ANNONCE PROMETTEUSE EN 2014

LA SAISON DES MARIAGES S’ANNONCE PROMETTEUSE EN 2014

395
0
PARTAGER

Après avoir fait le tour de quelques enseignes spécialisées dans l’organisation de cérémonies de mariage, il apparait rapidement que les carnets de commande sont pleins de manière générale bien que l’on sente que les clients ne sont plus dépensiers comme par le passé et que la tendance est aux économies loin du luxe tapageur et de la frime.

Avec des budgets qui démarrent à partir de 70 000 dhs sur la base d’une vingtaine de tables et donc 200 invités pour le service traiteur et sans compter les autres frais annexes, on peut affirmer que les futurs époux entament leur union sous le signe des économies. Reste cependant la catégorie des plus riches dont les mariages atteignent des sommets.

A analyser les choses de près, explique Abdelrhni Bensaid, patron de la maison très courue à Rabat  » LENOBLE », l’impact de la crise est visible et les clients ont tendance à négocier de plus en plus les prix tout en insistant pour avoir à table des menus qui ne laissent que très peu de marges au traiteur. Pour maintenir notre activité et payer les salaires, poursuit-il, nous sommes obligés de faire des sacrifices et trouver des compromis avec nos clients. Et de noter au passage , que tous les produits utilisés par leur métier ont augmenté sensiblement, notamment les matières premières. Nous sommes donc pris entre le marteau et l’enclume, d’autant plus que le fisc vient de procéder à un durcissement vis à vis des traiteurs, pensant à tort que leur activité est très rentable, ce qui est loin d’être le cas.

Pourtant la volonté de toujours mieux faire pour mériter sa réputation et la passion pour ce métier sont là et exigent que l’offre de services soit attrayante. D’où la nécessaire diversification dans le même secteur qui fait que « LENOBLE » s’est lancé dans la co-gestion d’une salle de mariages située dans la zone artisanale d’El Oulja entre Rabat et Salé , portant l’enseigne « LEILATI  BY LENOBLE  » et que le traiteur compte bien remplir non seulement les week-ends mais également certains jours de la semaine.

A travers cette visite et cette prise de température, il parait clair que le business du mariage reste dynamique bien qu’il soit très exposé et dépendant de la situation économique qui prévaut au début de chaque saison.

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires