La Samir réalise en 2010 un CA en progression de 37 pc...

La Samir réalise en 2010 un CA en progression de 37 pc à 37 milliards de dh

205
0
PARTAGER

L’excédent brut d’exploitation a été établi à 2 002 millions de dh soit une hausse de 474 pc, le résultat d’exploitation a atteint 1 451 millions de dh en augmentation de 50 pc de même que le résultat net qui s’est inscrit à la hausse à 836 millions de dh soit plus 51 pc.

La profitabilité a enregistré une forte progression par rapport à 2009, résultant de l’augmentation de la production dans un environnement de marges favorables et de l’impact positif des prix sur les stocks, a-t-il expliqué.

Les ventes totales de l’exercice passé ont affiché une augmentation de 4 pc par rapport à 2009, pour atteindre 6,8 millions de tonnes. Les ventes sur le marché national ont progressé de 6 pc. Le raffinage a concerné un volume de 6,54 millions de tonnes, soit une amélioration de 38 pc par rapport à 2009. La production a augmenté de 36 pc permettant ainsi de réduire les importations de produits finis de 60 pc.

La demande a affiché une progression de 10 pc par rapport à 2009 pour s’établir à 9,9 millions de tonnes. La demande du fioul industriel a enregistré la plus forte hausse de 25 pc suivie du carburant pour avion avec 15 pc, alors que les autres carburants ont évolué selon leur rythme habituel.

Sur le plan financier le Conseil d’administration a approuvé les termes de référence négociés entre la SAMIR et le Consortium Bancaire relatifs à la restructuration de la dette.

L’opération de restructuration s’appuie sur un apport des actionnaires d’une part et l’extension de l’emprunt bancaire d’autre part. Cette opération entre dans sa phase finale.

Dans l’objectif de renforcer la situation financière de la société, le Conseil d’Administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra le 27 mai 2011, d’affecter le résultat net de 836 millions DH en report à nouveau.

Pour ce qui est des perspectives d’avenir le management de la raffinerie fait savoir que les indicateurs de l’industrie de raffinage présentent une amélioration graduelle sur le plan international,

 »La marge économique du complexe Hydrocracking ( qui a démarré en 2010 une capacité de production de 36 000 barils/jour) et la mise en service de l’unité des bitumes contribueront assurément à l’amélioration de la profitabilité en 2011 » indique-t-on.

Le management annonce également que l’effort d’investissement se poursuit à travers la construction de l’unité de raffinage n°4, ce qui permettrait à terme, d’augmenter la production, de baisser les coûts et d’améliorer davantage la profitabilité dans le respect des impératifs du développement durable.

 

__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires