La santé psychique de l’enfant au centre d’une rencontre des enfants parlementaires...

La santé psychique de l’enfant au centre d’une rencontre des enfants parlementaires avec des spécialistes à Midelt

230
0
PARTAGER

Lors de cette session tenue au titre de l’année 2011 sous la présidence de SAR la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) et du Parlement de l’enfant, les enfants parlementaires représentant les régions Meknès-Tafilalt et Fès-Boulmane, ont été informés des symptômes des maladies en question et de leurs répercussions sociales sur la famille et l’enfant.

Intervenant à cette occasion, les psychiatres Hakima Nass Lahcen et Fatima Assouab ont passé en revue les différentes maladies psychiques et mentales, ainsi que les traitements de chaque maladie pouvant affecter aussi bien les adultes que les enfants soit pour des raisons héréditaires et génétiques ou pour des raisons en rapport avec l’environnement familial.

Après avoir présenté un aperçu sur les symptômes de certaines de ces maladies telle l’anxiété et les phobies, les spécialistes ont souligné notamment l’importance de la sensibilisation de la famille sur la nécessité du traitement précoce.

Les enfants parlementaires ont, de leur côté, focalisé leur intérêt sur la nature de ces maladies, les modes de traitement et les efforts de l’Etat pour assurer les soins nécessaires aux patients.

La santé psychique et mentale de l’enfant fera l’objet d’études de terrain à réaliser par les enfants parlementaires dans leurs circonscriptions électorales. Leurs recommandations et leurs suggestions seront soumises à la session nationale du Parlement de l’enfant.

Le directeur exécutif de l’ONDE, M. Said Raji, a, pour sa part, affirmé que le thème retenu pour cette session sur proposition de SAR la Princesse Lalla Meryem, occupe une place de choix dans les stratégies nationales des différents pays de la planète, dont le Maroc.

Les travaux de cette session ont en outre été l’occasion de présenter les objectifs fixés par l’ONDE ainsi que la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant.

Organisée par l’ONDE en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, cette session placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été marquée par la participation de 43 enfants.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires