La situation des Sahraouis retenus dans les camps de Tindouf, une urgence...

La situation des Sahraouis retenus dans les camps de Tindouf, une urgence pour le CDH (ONG)

170
0
PARTAGER

Intervenant en plénière du Conseil, Mme. Rowaida Mroue, présidente du Réseau, a attiré l’attention du Conseil sur la manière dont les droits humains et droits de réfugiés sont systématiquement bafoués par le Polisario dans les camps de Tindouf, avec le soutien de la sécurité militaire algérienne.

Mme. Mroue a aussi appelé au recensement de ces populations, relevant qu’en dépit des appels de l’ONU, du Secrétaire général et des demandes formelles répétées du HCR, l’Algérie et le Polisario s’opposent à toute opération de recensement des Sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf.

Elle a souligné la nécessité d’un tel recensement, mettant en avant des rapports qui font état de détournement de l’aide humanitaire destinée à la population de Tindouf pour être vendue sur le marché noir.

D’après l’intervenante, le refus de l’Algérie et du Polisario d’un tel recensement est motivé par la crainte que les chiffres qui en sortiront soient beaucoup moins importants que ceux qu’ils avancent aux donateurs.

Elle a noté également que la liberté d’expression est inexistante dans les camps de Tindouf en ce sens que les jeunes sahraouis ne peuvent pas protester pacifiquement et sont violemment réprimés par les milices du Polisario, citant par la même occasion le cas de M. Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, actuellement éloigné de sa famille dans les camps pour avoir tout simplement exprimé une opinion politique qui diffère de celle du Polisario.

« Notre organisation demande au Conseil des droits de l’homme d’accorder une attention urgente à la situation des Sahraouis marocains retenus contre leur gré à Tindouf, sur le territoire algérien. Ils doivent être recensés et identifiés et autorisés à circuler librement pour s’installer dans le pays de leur choix. Ils doivent jouir de la liberté d’exprimer leurs opinions politiques en particulier à l’égard de leur situation et leur avenir », a conclu Mme. Mroue.

 

map ______________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires