LA SOCIÉTÉ CIVILE SE MOBILISE CONTRE LE NOUVEAU CODE PÉNAL

LA SOCIÉTÉ CIVILE SE MOBILISE CONTRE LE NOUVEAU CODE PÉNAL

637
0
PARTAGER

Un nouveau bras de fer pointe à l’horizon proche entre la société
civile et le gouvernement dirigé par les islamistes à propos du futur
code pénal qui a été revu et corrigé et dont l’avant-projet a suscité
une levée de boucliers pour ce qui concerne certains points
controversés, l’occasion pour les laïcs modernistes d’en découdre avec
les islamistes conservateurs dans un combat idéologique appelé à
déborder sur l’espace public et rappeler celui du code de la famille.
C’est surtout la question du maintien de la pénalisation des relations
sexuelles hors mariage et celle de la rupture du jeûne en public
pendant le ramadan qui semblent constituer les chevaux de bataille des
organisations non gouvernementales devant un ministre de la justice
islamiste qui a fait de ces deux questions des lignes rouges à ne pas
franchir et sur lesquelles il est impossible de revenir eu égard aux
fondements de la société marocaine et ses valeurs sacrées.

Ses contradicteurs citent à souhait le cas de la Tunisie qui a depuis
longtemps légiférer avec des positions avant-gardistes sans toucher
aux sacralités religieuses, faisant de ce pays un modèle de démocratie
et de modernité.. .

Commentaires