La solution à la question du Sahara doit être trouvée « dans le...

La solution à la question du Sahara doit être trouvée « dans le cadre des Etats existants » (Eurodéputé)

289
0
PARTAGER

La solution au problème du Sahara doit être trouvée « dans le cadre des Etats actuels existants », a affirmé, jeudi à Bruxelles, M. Schultz, dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le président de la Chambre des représentants, M. Abdelwahed Radi.

Le député européen a soutenu l’idée d’une « autodétermination dans le cadre des structures qui existent ».

M. Radi a pour sa part déclaré: « Nous sommes tombés d’accord avec M. Schultz sur l’approche de nos relations en général et sur l’affaire de notre intégrité territoriale en particulier ».

Il a également indiqué avoir invité le député européen à effectuer une visite au Maroc « pour voir la réalité sur le terrain ».

M. Schultz s’est, par ailleurs, félicité du niveau des relations entre le Maroc et l’UE, et de la bonne coopération entre les deux institutions parlementaires, soulignant la nécessité de les développer davantage.

« Le Maroc est le pays le plus proche de l’Europe, et nous pouvons approfondir davantage notre coopération dans tous les domaines, économique, social, scientifique, culturel et de sécurité. C’est primordial », a-t-il dit.

Le Royaume « joue un rôle clé », et la coopération entre les deux parlements « fonctionne très bien », a ajouté le député européen, se disant « très optimiste » quant à l’avenir des relations entre les deux institutions parlementaires et entre l’UE et le Maroc.

M. Schultz a par ailleurs souligné la « responsabilité commune » qui incombe à l’Europe et aux pays du Maghreb et du Sahel pour « agir ensemble » afin de lutter contre la menace du terrorisme dans la région.

Cette menace guette aussi bien l’Europe que les pays de la région, et L’Europe doit soutenir ces Etats dans leur lutte contre le terrorisme, a-t-il dit.

Commentaires