PARTAGER
A peine assis depuis quelques jours sur son fauteuil de secrétaire général du PAM, le Parti Authenticité et Modernité, Ilyas El Omary ne perd pas de temps pour galvaniser ses troupes avec l’objectif fièrement annoncé de devenir le premier parti sur l’échiquier politique à l’horizon proche des futures élections générales qui doivent se dérouler le 7 octobre prochain. Cette ambition ne cache pas une autre finalité dont il ne se cache pas: battre le parti islamiste du PJD à plates couture puisqu’il répète à qui veut l’entendre et dans toutes ses déclarations publiques que sa formation a été crée essentiellement pour bloquer l’ascension des islamistes sur l’échiquier politique, une guerre  de tranchées déjà entamée avant son élection.

Commentaires