La tanicure : le nouveau geste beauté des Anglaises

La tanicure : le nouveau geste beauté des Anglaises

437
0
PARTAGER

En hiver, alors que nos jambes sont dissimulées sous nos collants opaques, nos mains sont la partie du corps la plus exposée. Voilà pourquoi la tanicure est née. Fusion des mots anglais « tan » (bronzage) et « manicure » (manucure), la tanicure désigne le nouveau soin des mains venu d’outre-Manche. Le principe : en plus de prendre soin de vos cuticules et de vous poser du vernis, on redonne bonne mine à vos mains à l’aide d’un autobronzant. Ce traitement beauté d’une vingtaine de minutes est proposé dans le centre commercial chic londonien Harvey Nichols, mais reste tout à fait réalisable à la maison avec un peu d’autobronzant et un kit de manucure. À l’origine de cette nouvelle tendance, James Read, le pro de l’autobronzant qui compte parmi ses clientes Rosie Huntigton-Whiteley et Sophy Robson, la manucure chouchou de Rita Ora et Cara Delevingne.

Des mains douces et stylées

Asséchées et tiraillées par le froid, l’hiver, nos mains ont particulièrement besoin de soin. Et cette histoire de tanicure nous donne furieusement envie de les plonger dans un bain chaud et de les chouchouter pendant des heures. Gommage, huile nourrissante pour cuticule et baume hydratant, rien n’est trop bon pour nos mains sèches. Pour couronner le tout, on ajoute une touche d’autobronzant dans notre crème pour les mains afin d’obtenir un résultat naturel et uniforme. Et pourquoi ne pas se laisser tenter par une french manucure inversée, ultra-tendance au pays de Kate Middleton.

Commentaires