Maison A la une LA TENSION EST TOUJOURS VIVE AU SUD DU SAHARA

LA TENSION EST TOUJOURS VIVE AU SUD DU SAHARA

1328
0
PARTAGER

L’ONU, appelée à assumer ses responsabilités avant un embrasement en Afrique du Nord traîne toujours les pieds pour rappeler sévèrement à l’ordre les dirigeants séparatistes du Polisario.

Pire, l’organisation donne l’impression de ne pas prendre les avertissements du Maroc à leur juste valeur, alors que ce dernier achemine renforts et armement dans ses provinces saharienne, n’attendant que la moindre provocation des séparatistes dans la zone tampon pour engager des poursuites et des opérations de ratissage en l’absence de la Minurso. Le Conseil de Sécurité qui doit examiner le rapport routinier du secrétaire général sur la situation au Sahara, semble plus préoccupé par celle qui prévaut en Syrie que celle qui est susceptible de dégénérer à quelques pas de l’Europe en raison du rôle équivoque de l’Algérie.

Les menaces du Maroc de poursuivre et punir ses agresseurs est à prendre très au sérieux pour défendre ses frontières et chasser définitivement les intrus. Des pays concernés par cette montée des périls comme l’Espagne ou la France et des parties concernées par ce danger comme l’Union Africaine restent étrangement silencieux et conciliants avec une Algérie qui reste le principal responsable de cette tension accrue.

Le temps s’écoule lentement et lourdement avant de s’arrêter avec des orages s’accumulant jour après jour dans la région.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires