LA TENSION MONTE GRAVEMENT ENTRE LE MAROC ET L’EGYPTE

LA TENSION MONTE GRAVEMENT ENTRE LE MAROC ET L’EGYPTE

1246
0
PARTAGER

Il s’est avéré un peu plus tard que les deux reportages avaient été réalisés sur commande et qu’ils s’inscrivaient dans le cadre d’une guerre diplomatique larvée entre Rabat et Alger suite à une dégradation de leurs relations qui n’ont jamais souffert par le passé du moindre malentendu. En outre, les deux documents présentaient en commun de nombreuses similitudes dans le traitement et le commentaire accusant le président égyptien de putchiste.

A y voir plus clair pour remonter aux origines réelles de e changement de climat, la visite effectuée par le président égyptien Abdelfatah Sissi en Algérie au lendemain de sa prise de pouvoir et au cours de laquelle, il n’aurait montré aucune réticence à réviser la position de son pays sur la question du conflit du Sahara en l’alignant sur les thèses d’Alger qui lui aurait promis en échange, de lui livrer son gaz à un prix inférieur de 50 % par rapport à celui du marché international. Les officiels égyptiens qui n’ont jamais démenti ce revirement en poussé le bouchon trop loin en envoyant une délégation dans les camps de Tindouf , fief des séparatistes du Polisario, de même qu’ils ont reçu des représentants de ce mouvement au Caire.

Ce virage est également devenu perceptible dans des médias égyptiens proches du président Al Sissi qui se sont déchaînés contre le Maroc et ses institutions à l’annonce de la visite royale privée en Turquie, un pays dont  le président égyptien exècre les dirigeants pour leur soutien à ses ennemis jurés, les frères musulmans. Ces mêmes médias qui ont été jusqu’à reprocher au roi Mohammed VI de s’être fait accompagner de 5 avions pour son déplacement privé, une information dénuée de tout fondement qui aurait beaucoup déplu en haut lieu et accentué ce pourrissement des relations autrefois privilégiées entre les deux pays et pour lesquelles aucune éclaircie ne semble pointer à l’horizon proche.

 

Actu-maroc.com _______________________________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires