Maison A la une LA TENSION REMONTE D’UN CRAN A JERADA

LA TENSION REMONTE D’UN CRAN A JERADA

1124
0
PARTAGER
Ceux qui avaient misé et annoncé des informations sur la fin de la contestation sociale dans la ville minière de Jerada en auront eu pour leurs frais.
Depuis vendredi en effet, les marches de protestation sont devenues quotidiennes alors que les autorités locales et la Wilaya de la région temporisent afin d’éviter tout affrontement direct entre la population locale manipulée par certains éléments ne faisant as partie des mineurs et de leurs familles, et des forces de l’ordre campant aux entrées de la ville et dans des points névralgiques. De ce fait, un lourd climat pèse sur la ville.
Les promesses crédibles et sérieuses faites par le gouvernement et son chef El Othmani sont toujours jugées insuffisantes par une partie de la population qui les qualifie de « bricolage » alors qu’une autre, traitée d’adversaire par la première qui l’accuse de trahison, poursuit les consultations afin de procéder au lancement des initiatives prises comme gage d’apaisement et de première étape du plan de développement de la région promis par le gouvernement. Ses divisions au sein d’une population, soudée hier pour faire aboutir ses revendications, ne plaident pas pour un retour à la normale dans l’immédiat. Ce « Hirak », ce mouvement social semble parti pour durer d’autant plus que certaines demandes ne pourront jamais être satisfaites, comme celle de la gratuité de l’eau et l’électricité et l’obtention d’avantages en espèces pour les pères de famille mineurs au chômage..
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires