Maison A la une La Tunisie entre dans une phase critique de son histoire

La Tunisie entre dans une phase critique de son histoire

751
0
PARTAGER

Sept ans après avoir été le berceau du « Printemps Arabe », la Tunisie n’est toujours pas sortie de la zone de turbulences comme le montrent les événements qui la secouent depuis plusieurs jours.

Des manifestations et des incidents quotidiens le jour et une partie de la nuit, en raison d’une politique d’austérité dictée par le gouvernement depuis le début de l’année, secouent toutes les régions du pays dans un climat de tension déstabilisant. Il y a déjà eu des morts et rien ne semble être en mesure de ramener le calme d’autant plus que le nombre des arrestations dépasse les deux mille. passe encore pour les salaires qui n’augmentent pas, ce sont surtout les hausses des prix des produits de première nécessité qui ont mis le feu aux poudres, alors que le principal syndicat du pays, l’UGTT, en appelle à l’ouverture d’un dialogue national, comme sortie de crise. Mais la population n’accorde plus sa confiance à cette centrale qu’elle juge trop proche du pouvoir et du premier ministre, Youssef Chahed, et continue d’exiger la baisse immédiate et inconditionnelle des prix, à l’origine de cet embrasement avant d’aborder le volet des augmentations salariales.

La Tunisie a atteint un degré élevé de ras-le-bol en raison de graves difficultés économiques et rien ne laisse présager qu’elle sortira indemne de la situation critique qu’elle traverse actuellement.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires