Maison A la une LA TURQUIE D’ERDOGAN VEUT CONCURRENCER LE MAROC EN AFRIQUE

LA TURQUIE D’ERDOGAN VEUT CONCURRENCER LE MAROC EN AFRIQUE

1752
0
PARTAGER

Infatigable , le résident turc, Tayep Erdogan, multiplie les voyages en Afrique, trop de déplacements qui suscitent des interrogations, dont celle de savoir s’il ne se lace pas comme concurrent du Maroc dans sa percée économique et commerciale sur le continent.

Accompagné d’une impressionnante armada de chefs d’entreprises opérant dans divers secteurs, le président turc en est à son deuxième voyage en l’espace de quelques mois et a tenu à faire l’impasse sur une escale marocaine durant son long périple mais a tenu, cependant, à inclure l’Algérie dans son programme, avec des résultats très mitigés.

Bien que le royaume soit très présent et actif en Afrique grâce aux différents déplacements du roi Mohammed VI et les accords importants conclus dans divers domaines et dans différents pays, la Turquie tente de tirer le tapis sous les pieds des investisseurs marocains, en s’appuyant sur leur expertise en tant que puissance industrielle, disposant de tous les atouts pour pénétrer sur me marché africain.

Pour arriver à ses fins et conclure de juteux contrats, Tayep Erdogan, tient un discours teinté de solidarité entre pays islamiques, mais à peine à convaincre, ses interlocuteurs sachant que c’est la fermeture des portes de l’Europe devant son pays qui l’incite à se tourner vers l’Afrique, en raison de ses potentialités et ses perspectives d’avenir, commel’a compris e traduit le Maroc avant le réveil tardif de la Turquie.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires