PARTAGER

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a salué aujourd’hui les frappes américaines contre une base aérienne de l’armée syrienne mais a estimé que ce « développement positif » était insuffisant et que d’autres « mesures sérieuses » étaient nécessaires pour protéger le peuple syrien.

« Nous jugeons qu’il s’agit d’une mesure positive et concrète prise contre les crimes de guerre du régime Assad. Est-ce suffisant ? Je ne le pense pas. Il est temps de prendre des mesures sérieuses pour la protection du peuple syrien innocent », a-t-il dit lors d’un meeting électoral dans la province du Hatay, frontalière du nord-ouest de la Syrie.

« La communauté internationale a la capacité de stopper ce régime et les organisations terroristes. J’espère que la posture active dont les Etats-Unis ont fait montre à Idlib est un début en ce qui concerne la suite », a poursuivi le président turc.

Commentaires