PARTAGER

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a assuré samedi que la Turquie restait fidèle à sa « politique de la frontière ouverte » pour les réfugiés, sans préciser quand des milliers de Syriens actuellement bloqués à un poste- frontière seraient autorisés à entrer dans son pays.

« Nous maintenons toujours cette politique de la frontière ouverte pour les gens qui fuient l’agression du régime (syrien) ainsi que les frappes russes », a déclaré M. Cavusoglu en sortant d’une réunion avec ses homologues européens à Amsterdam.

Commentaires