La vie politique

La vie politique

304
0
PARTAGER

Réuni sous le thème  » les institutions partisanes, un défi pour le succès de la politique de proximité » , le congrès du parti a notamment approuvé la composition du conseil provincial qui comprend 200 membres.

M. Rachid Talbi Alami, membre du bureau politique du parti, a, à cette occasion, souligné que ce congrès est l’occasion d’évaluer la situation socio-économique de la ville ainsi que les réalisations concrétisées. Il s’est, dans ce sens, prononcé en faveur de la mobilisation sociale et d’une force de proposition dans le but de drainer des projets d‘investissements.

Pour sa part, le coordonnateur régional du RNI au niveau de la région de Meknès-Tafilalt, Abdellah El Ghouti, a indiqué que ce congrès s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, affirmant que ce parti place la question de la gent féminine au cœur de ses priorités à travers le renforcement de son rang et de sa participation. -o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-.

Le parti du Centre social (PCS) a élu, dimanche à El Hajeb, Ali Sadane au poste de secrétaire général provincial du parti et ce, lors de son premier congrès provincial tenu sous le signe  » le discours du 9 mars 2011 en tant que référence constitutionnelle  » .

Lors de cette réunion, qui se tient dans le cadre du parachèvement des structures du parti, Abdellatif Zekri, membre du PCS a souligné que le discours royal du 9 mars 2011 constitue une étape commémorative annuelle ayant abouti à l’adoption d’une nouvelle Constitution grâce à laquelle le Maroc a réalisé un saut qualitatif dans divers domaines, ajoutant que ce discours a également inauguré une étape historique ayant ouvert des perspectives pour les Marocains.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-.

Le bureau provincial de l’Organisation de la femme istiqlalienne à Fqih Bensaleh a tenu, dimanche, une rencontre sous le thème  » la parité, un droit constitutionnel  » .

La secrétaire générale de l’organisation, Mme Samira Amali a indiqué que la femme dans la province de Fkih Ben Saleh s’est distinguée à travers son militantisme politique ainsi que son succès en tant que femme entrepreneur, fonctionnaire, ouvrière et femme au foyer.

A la faveur de sa qualification et de son expérience, la femme est parvenue à accéder à de hauts postes de responsabilité tant au sein de l’administration publique que dans le secteur privé, a-t-elle soutenu.

Néanmoins, a-t-elle regretté, à Fqih Bensaleh la femme ne fait pas encore partie des candidats aux élections, faisant remarquer que cette province manque d’infrastructures à même de faire valoir les potentialités de la femme dans les domaines du sport et de l’artisanat.

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-.

Le syndicat professionnel régional des opticiens de Fès-Boulemane, a célébré samedi la journée internationale de la femme à travers une cérémonie en hommage aux doyennes des opticiennes au Maroc.

Lors de cette rencontre, la présidente du syndicat, Chahrazad Sekkaki, a mis en valeur les réalisations accomplies par la gent féminine dans les domaines économique, politique et social, louant dans ce cadre les actions et le parcours professionnel de la doyenne des opticiens au niveau de la région Fès-Boulemane, Mme Amal Mansouri.

Elle a également mis en valeur le rôle et la contribution de la femme marocaine dans le monde des affaires, des sciences, des arts, des sciences et du sport, soulignant que les femmes sont actuellement des piliers du développement socio-économique tout en plaidant pour la création d’un monde plus juste et plus équitable pour les femmes.

Cette rencontre a été marquée par l’organisation d’une exposition de matériel en la matière, dernière génération, à même d’améliorer la santé visuelle des patients et une soirée artistique, animée par des troupes locales.

Actu-maroc.com____________________

Commentaires